Le portail économique de l'île

Pour ses 30 ans, le groupe Mado se refait une beauté…

 

Cette année, le groupe familial Mado fête son trentième anniversaire avec un nouveau logo mais aussi un changement de direction : Hanif Ingar, 30 ans, et sa sœur Asma, 29 ans, ont pris les rênes du groupe au début de l’année (ndlr : le père fondateur, Mohamed Ingar, reste tout de même président du conseil d’administration). Ces récents changements donnent un nouveau visage et surtout un coup de jeune au groupe Mado. En plus de ses 20 parfumeries (13 parfumeries Mado, 6 parfumeries Beauty.com et une parfumerie Beauty Success), le groupe poursuit son objectif de développement et surtout de diversification à travers la franchise.

 Les franchises du groupe MADO (hors parfumeries)

  • 2004 : Esprit Men et Esprit Women. C’est à travers cette franchise que le groupe s’est lancé dans le prêt-à-porter ;
  • 2007 : Colcci, marque de prêt-à-porter importée directement du Brésil. Contrairement aux collections été/hiver des enseignes européennes, Colcci propose des vêtements 100% « été » qui correspondent idéalement au marché local et à notre climat ;
  • 2008 : Kare Design : 1300m² d’espace pour la décoration maison en plein cœur du centre ville de Saint Denis. Cette dernière franchise du groupe Mado est une grande marque de décoration allemande, spécialisée dans le design à des prix accessibles.

Le groupe Mado, pionner mais aussi leader sur le marché local de la parfumerie, essaie petit à petit de s’imposer sur le marché du prêt-à-porter mais aussi celui de la décoration.

Les investissements du groupe hors département

 Il faut savoir que les enseignes de la famille Ingar sont également présentes en Métropole, à Mayotte ou encore à Maurice. Concernant l’île Maurice, le groupe Mado vient d’acquérir les murs du plus grand centre commercial de l’île sœur, le Trianon Shopping Parc de Quatre-Bornes. Concrètement, il s’agit pour le groupe d’une exploitation de 22 000 m² de surface de vente.

Les objectifs à court terme du groupe

Le groupe souhaite développer son réseau de franchises, lancer sa propre marque de produit de beauté « Mado » comme ses concurrents métropolitains et éventuellement mettre en ligne les produits de ses parfumeries.

Comme l’explique Hanif Ingar dans son entretien pour Leader Réunion « Notre priorité est de continuer à déployer nos réseaux et franchises. Mais nous cherchons toujours à trouver de nouvelles enseignes qui pourraient coller à notre philosophie: faire de chaque achat un moment de plaisir (…) dès le mois de décembre prochain, à l’image de ce qu’a fait Sephora ou Marionnaud en Métropole, Mado va lancer sa propre marque de produits d’hygiène de beauté, de maquillage et d’accessoires (…) [Enfin] la vente en ligne est actuellement à l’étude de manière à démocratiser encore plus la parfumerie sélective ».

Articles similaires:

Taggé avec: , , ,

6 Commentaires

  1. avez des information sur mado
    merci et bonne continuation

  2. avez vous des info sur le groupe mado et son mode de distribution

  3. Ils sont bien réussis en partant de rien et avec beaucoup d’effort, le résultat est là.

  4. Je crois que le site, c’est mado.re. à vérifier

  5. impressionnant le développement de cette entreprise, bcp de travail, d’energie et voilà… bonne chance à tous !!

  6. slt ayant moi meme travailler au kare a l’espace restauration du groupe mado je peut vous dire que se qu’on fait hannif et asma cet ennorme beaucoup de taff et cette famille travaille tres dure pour arriver ou ils en sont donc je leur tire mon chapeau et j’espere qu’ils vont continuez comme ca

Laisser une réponse